party like it is 2000
HOME | NIGHTLIFE | EDITORIALS | CULTURE | REVIEWS | PARTIES | MONTREAL NEW YEARS | NIGHTLIFE PICS 

NYE & Random Party Listings
 :: 
 :: 
 :: 
 :: 
Montreal's Nightlife Source
> reviews of clubs, bars, pubs & lounges.
> the best tourist information
> Montreal nightlife picture gallery
> FREE events listings
> NEW YEARS EVE
Planning for New Years now made easier than planning for a wedding.





Don't let NYE catch you with your pants down.




Updated on the 1st of every month

by Raquel

Le dimanche 12 octobre 2003 l'être humain est réduit à son plus simple appareil, dans sa pure existence, sa simplicité, son amour et sa folie. Un être humain qui a longtemps été écrasé par les préjuges, la société qui l'entoure, par ses proches et autrui. Un être humain qui a été marginalisé pour ce qu'il est, pour ce qu'il ressent et pour l'image qu'il reflète de lui-même.

Une fois de plus, les coutumes reviennent. Sur le terrain central du stade olympique, un immense spectacle interactif a réunis plus de 12 000 personnes. Et ce n'est rien d'autre que le grand festival Black and Blue, qui chaque année offre des nouveauté artistiques à tous les niveaux.

Avec le choix d'un thème assez captivant " nu ", l'organisation du festival avait non seulement pour but de promouvoir les valeurs d'égalité et d'unicité mais de lutter contre le Sida, et aider la communauté gaie et lesbienne.

Le public fut nombreux à être présent pour cet événement qui acquit une dimension internationale. Les effets spéciaux, le décor, l'éclairage, les présentations live, les projections vidéos, renforcés par le coté vestimentaires assez extravagant du public, faisaient en sorte qu'un nouveau monde se recrée. Tout ceci enflammé grâce aux quatre magiciens de la musiques électroniques : DJ Paulette, DJ Mark Anthony, DJ Tom Stephan, et DJ Tracy Young, qui, guidés par leur passion, embrassèrent le public qui faisait naître une certaine atmosphère de gloire et de triomphe.

Tels furent ces sons qui s'élevèrent cette nuit, vers les cieux. Si poignants qu'ils firent sangloter les anges. Si allègres qu'ils firent danser même les étoiles et les astres !

Cette grande manifestation artistique, a obtenu une grande reconnaissance. Elle a bien transmit son message de tolérance et de respect.
Un vrai travail d'équipe, qui avec son énergie positive, a pu permettre la réalisation de cet événement. La Fondation BBCM, et tous autres organisateurs et organismes dont je ne suis pas au courant, on vous remercie tous et toutes de nous avoir offert un voyage vers un monde, malheureusement éphémère et je dirais plus que ça : de lutter pour des valeurs que pas nécessairement n'importe qui se soucierais de défendre.

Enfin, cette lutte contre le sida et ce combat pour faire entendre le message de tolérance, d'amour, de paix, et de bonheur, a été fait avec la musique et non pas avec une mauvaise foi ou des armes destructifs. On a plus besoin de manifestations comme ça, surtout lorsqu'on voit tout ce qui se passe autour de nous.

Ce fut un mélange de culture, de nationalité et de couleurs mais ou les esprits s'ouvrent aux mêmes valeurs de liberté, de joie et de solidarité. Nous ne parlons plus de classe, de race, de stéréotype, de préjuges, ou de politique, mais d'unicité.

Enfin, je pourrais déclarer que la musique électronique a été le médiateur parfait et elle a parfaitement réussi à fusionner les hommes entre eux avec un message d'amour et encore une fois de tolérance.

La musique ne pourrait-elle pas réaliser cette paix impossible à accomplir par voie diplomatique ? Durant cette soirée mémorable la musique a atteint l'universalité !!! Bravo et merci. Mille fois merci chers camarades.






HOME | NIGHTLIFE | EDITORIAL | CULTURE | NIGHTCLUB REVIEWS | SPECIAL EVENTS
MESSAGE BOARD | MONTREAL NIGHTLIFE PICS | TOURIST INFO | NEW YEARS 2016
MONTREAL NEW YEAR'S EVE CALENDAR | MONTREAL-CLUBS CLOTHING | MONTREAL SOUVENIRS & GIFTS
ARCHIVED ARTICLES | ABOUT US